Poster un message

En réponse à :

EV - Proposition 4

30 juin 2004, par Spinoza, Baruch

EII - Proposition 12 ; EII - Proposition 13 - (Lemme 2) ; EII - Proposition 38.
EV - Proposition 3 - corollaire

Il n’y a pas d’affection du corps dont nous ne puissions nous former quelque concept clair et distinct. Démonstration
Ce qui est commun à toutes choses ne se peut concevoir que d’une manière adéquate (par la Propos. 38, part. 2), et conséquemment (par la Propos. 12 et le Lemme 2, placé après le Scol. de la Propos. 13, part. 2), il n’y a aucune affection du corps dont nous ne (...)

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document